dimanche 9 mars 2014

Amazon cautionnerait le plagiat ? Il semblerait bien que oui ...


Depuis hier, une nouvelle affaire de plagiat secoue la blogosphère.
C'est un combat à la David contre Goliath qui vient de se lancer, avec dans le rôle de David des blogueurs/euses, chroniqueurs/euses de livres et de cinéma sur des sites communautaires comme Babelio ou AlloCiné et dans le rôle de Goliath le site Amazon.

Une certaine Coline, membre d'Amazon, copie/colle tout bonnement des billets rédigés par des tierces personnes et ce dans le but de "gonfler" son nombre de commentaires publiés.
Cela porte un nom : c'est purement et simplement du plagiat.
Cette personne a donc publié déjà plus de 700 commentaires, cela représente à l'heure actuelle une trentaine de blogueurs/euses plagié(e)s, certain(e)s ont été plagié(e)s sur plusieurs billets et cela concerne également la communauté AlloCiné.
A titre d'exemple pour étayer mes propos, voici l'avis de George sur "Tu n'as pas tellement changé" de Marc Lambron et le lien vers "l'avis" de Coline (Edit du 10/03/2014 : l'avis de Coline a été retiré par Amazon).

Grâce au forum de Babelio et à Facebook, les personnes concernées ont pu se faire connaître et ont tenté une parade. La première chose a été de laisser des commentaires sous les avis plagiés stipulant le copier-coller. Puis Amazon a été alerté par le biais du service client.
Sur les conseils d'une personne du service client d'Amazon, des mails ont été envoyés pour signaler cet incident.
Mais voici ce qu'une personne a reçu ce matin comme réponse à son mail :
Bonjour, 
Nous avons lu le commentaire à propos de l’article"Quatre murs " au sujet duquel vous nous contactez. Nous comprenons votre mécontentement. 
Cependant, puisque ce commentaire adhère à nos conditions d’utilisations et règles d’écriture, nous ne serons pas en mesure de le supprimer. A titre de rappel, vous trouverez nos règles d’écriture en cliquant sur le lien suivant : http://www.amazon.fr/gp/help/customer/display.html/ref=hp_rel_topic?ie=UTF8&node… 
Nous sommes désolés pour le désagrément que cette décision peut vous causer. Si vous souhaitez donner votre opinion, vous avez la possibilité de laisser une remarque sur ce commentaire. Vous pouvez également répondre « Oui » ou « Non » à la question « Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? ». 
Nous vous encourageons enfin à soumettre votre propre commentaire sur cet article, en cliquant sur le lien « Créer votre propre commentaire ». 
Nous espérons que ces informations vous seront utiles. 

Cette réponse, et notamment la phrase mise en gras, est non seulement inacceptable mais témoigne donc qu’Amazon cautionne le plagiat sur son site.
Lorsqu'on lit leurs fameuses conditions d’utilisations et de règles d’écriture, il n’est en effet pas stipulé qu’il soit interdit de recopier l’avis d’une tierce personne, sauf que, tout en bas, dans une rubrique Important, il est écrit :
Tout commentaire en contravention avec les lois françaises ou ne respectant pas les règles mentionnées ci-dessus ne pourra être publié. 

Or, le plagiat est un délit en France et plusieurs articles de loi existent pour le dénoncer et le punir.
Ainsi dans le Code de la Propriété Intellectuelle : Article L.122-4 (sur l’interdiction de reproduire sans consentement) ; Article L.122-5 alinéa 3 (concerne les citations d’œuvres qui obligent de citer les sources) ou encore Article L.122-5 alinéa 3, point « a » (qui stipule que les citations sont admises uniquement si elles sont courtes et pour illustrer un propos). A quoi on peut rajouter les articles L.111-1 et L.123-1 du même code de la propriété intellectuelle, qui stipulent la violation des droits d’auteurs. Pour ce qui est des sanctions : art. L. 335-1 à L. 335-10.

Amazon ne respecte donc pas les lois françaises (souvenez-vous de l'exploitation de leurs employés ...) et donc son propre règlement, et cautionne même le plagiat en ne voulant pas intervenir et supprimer les commentaires de cette Coline.
J'irai même plus loin, il ne faut pas que supprimer les commentaires de cette personne mais tout simplement l'interdire de publication sur Amazon.

Je ne suis pas journaliste, grande chroniqueuse littéraire, détentrice de la science infuse et que sais-je encore, mais c'est avec mon cœur (et mes petits doigts) que je fais vivre ce blog à travers la rédaction d'articles qui prennent du temps et nécessitent de l'énergie et de la réflexion personnelle.
Alors quand je découvre que certaines personnes se contentent d'un CtrlC/CtrlV pour publier le plus de commentaires possibles et y gagner je ne sais trop quoi, la moutarde me monte fortement au nez, j'ai des fourmis dans les doigts et je sors de l'encrier ma plume de justicière, même si je ne suis pas directement concernée (enfin je ne pense pas mais j'avoue ne pas être allée au bout de ma recherche, l’écœurement était trop important d'y retrouver des chroniques de personnes que je connais).

A tous ceux et celles qui croient que c'est Goliath qui va l'emporter, détrompez-vous.
Encore une fois ce combat sera remporté par David, la horde de la blogosphère est non seulement dans son bon droit mais en ordre de marche et, comme vous l'aurez compris, je la soutiens à 200% !

Vous trouverez ici l'article de George dont j'ai utilisé certaines parties, plus particulièrement celles avec les références aux textes de lois.
Et bien entendu, faites tourner et faites du bruit autour de vous sur cette position inacceptable d'Amazon !

Edits du 10/03/2014 :
ActuaLitté s'empare du sujet : à lire ici
Le Figaro s'empare du sujet : à lire ici

2 commentaires:

  1. Merci d'avoir relayé ! J'ai repris ton lien pour ma liste des blogs ayant traité du sujet sur leur blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien, c'était la moindre des choses !

      Supprimer