vendredi 11 avril 2014

Io capisco italiano ma non lo parlo bene ...


Ou l'angoisse de la fille qui part dans trois semaines en Italie pour une semaine dans la bellissima Roma sans franchement parler italien, ou alors juste les basiques (bref, totalement incapable de tenir une discussion de plus de trois phrases et donc encore moins un long discours).

Dans mon malheur, l'italien je le comprends assez bien et j'arrive à la lire, je maîtrise donc les 3/4 des basiques (grosso modo).
Et entre nous, je n'ai aucun souci avec l'anglais, je devrais donc être détendue, épanouie à l'idée de partir à Rome et uniquement concentrée sur mon planning pour ces 8 jours dans la capitale italienne.
Mon énormissime souci (j'ai décidé de faire dans l'exagération, comme en Italie), c'est que j'ai cru au miracle (miracolo !), à savoir que j'allais me réveiller un beau matin et que la grammaire et la conjugaison italiennes n'auraient plus aucun secret pour moi après des mois sans en avoir fait.
Comme la vie est faite d'injustice, le miracle n'a jamais eu lieu et je me retrouve à trouver des solutions pour rattraper en moins d'un mois le retard accumulé pendant plusieurs mois.
J'ai décidé de faire des coupes franches dans l'apprentissage : exit le passé, le passé composé, le passé simple, limite le futur, je vais me contenter de parler au présent, ça limite déjà les temps de conjugaison à apprendre; ensuite pour les phrases de tous les jours, comme je sais déjà dire "bonjour", "merci", "au revoir", demander mon chemin ou le quai de mon train (je vais revenir sur ce détail un peu plus tard) ou un billet d'entrée, je vais me focaliser sur les phrases à connaître pour aller au commissariat ou à l'ambassade (je suis de nature prévoyante), les différentes appellations et cuissons de la viande, du poisson, des pasta, des desserts.
J'oublie complètement les douanes, vive l'Europe et merci l'espace Schengen, pas de souci de prise de courant ni quoi que ce soit, bref, j'ai bon espoir qu'en m'en tenant au basique j'y arrive à peu près (ah c'est beau d'être optimiste !).

Éclaircissons un dernier point dans mon pseudo apprentissage de l'italien (apprendre une langue par soi-même n'est pas toujours une riche idée), je me souviendrai à vie de 2 choses en italien :
1) le verbe "sentire" est un faux ami et ne veut pas forcément dire "sentir" mais aussi "s'entendre" (un jour je vous raconterai comment j'ai appris ça);
2) le quai dans une gare se dit vraisemblablement "binario". Je suis devenue fortiche à ça depuis 2 ans lorsque je me suis trouvée à prendre le Circumvesuviana (l'équivalent du RER parisien sauf qu'il roule dans les superbes paysages du sud de l'Italie pour relier Naples à Sorrente par exemple) à Oplontis pour me rendre à Pompéi et que je me suis plantée de quai tout ça parce que je n'avais pas vu où étaient affichés les quais en fonction des destinations (franchement, sur un morceau de papier A4 collé au mur on fait mieux, déjà que j'avais acheté mon billet au guichet, enfin au kiosque à journaux qui tenait lieu de guichet) et que la dame à qui je l'avais demandé m'avait bien indiqué Pompéi mais la ville (Pompéi Città) et non les fouilles (Pompéi Scavi). Bref j'avais dû le redemander à un charmant jeune homme qui a bien souri quand il m'a indiqué que mon train était celui qui venait d'entrer en gare ... et évidemment pas au quai sur lequel j'attendais. Bref, tout ça pour dire que depuis j'ai bien retenu la leçon : je scrute les murs dans toutes les gares à la recherche de l'affichage des quais, et je maîtrise comme une chef la phrase pour demander mon quai au cas où.

Pour finir, je vais vous présenter quelques uns de mes nouveaux meilleurs amis pour les semaines à venir :







Sinon la prochaine fois je vous parlerai de mon futur apprentissage des basiques en allemand, langue qui m'est totalement inconnue, de grands moments en perspective !

3 commentaires:

  1. Morbido : doux (les kleenex peut être morbido par exemple). Bruto : laid (mais on l'utilise peu à Rome)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grazie ! Ça en fait 2 de plus à ma liste !

      Supprimer
  2. Salut... pour une méthode complète pour apprendre l'italien par soi-même, j'ai trouvé ce site, il est pas mal:

    http://www.learnlanguagesonyourown.com/accueil.html

    RépondreSupprimer