mardi 23 juillet 2013

Top Ten Tuesday #6


Le Top Ten Tuesday (TTT) est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini.


Ce rendez-vous a été créé initialement par The Broke and the Bookish et repris en français par Iani.

Les 10 thèmes ou mots du titre qui ne vous font surtout pas acheter le livre

1) Des témoignages à la limite racoleurs sur des sujets graves qui ont, pour la plupart, été écrits par une tierce personne mais qui se vendent sur le nom de l’auteur ou sur un évènement (par exemple les livres qui ont fleuri autour de l’affaire Grégory, la mort d’un enfant est bien assez tragique comme cela sans que chacun y aille de sa version pour accuser untel ou untel ou donner sa version des faits) ;
2) Une couverture (ou un quatrième de couverture) mettant en avant des commentaires élogieux d’autres écrivains et/ou de journaux sur le thème développé dans le livre ;
3) La (pseudo) littérature érotique ayant actuellement le vent en poupe (non seulement je n’achète pas mais je n’emprunte même pas en bibliothèque) ;
4) La pédophilie : ce sujet ne m’attire pas du tout en littérature ;
5) Un titre équivalant à (ou comportant) une insulte, clairement je passe mon chemin sans même chercher à savoir de quoi parle le livre ;
6) Le football : déjà que ça me gave dans les journaux, à la télévision et dans les discussions à la machine à café, ce n’est certainement pas pour lire un livre ayant ce sport pour thème central ou secondaire ;
7) Des témoignages de sportifs : sincèrement, je n’en ai pas grand-chose à faire de leur vie et de leurs "mémoires" ;
8) Des témoignages de personnes dites people : là non plus, ça ne m’intéresse pas du tout et je n’en ai pas grand-chose à faire de leur vie ;
9) Un mot dans le titre inventé, ça ne m’inciterait pas forcément à regarder ce qui se cache derrière ;
10) Un titre à forte connotation histoire à l’eau de rose avec de l’amour dégoulinant à toutes les pages : ça n’est pas trop ma tasse de thé en littérature, j’ai tendance à me méfier des titres trop sentimentaux.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire